L'histoire religieuse du Plateau d'Hauteville-Brénod est très difficile à cerner. Le manque d'unité de son destin y fait obstacle et c'est dans l'histoire de chaque commune qu'il faudra se référer pour en savoir davantage.

 

La Chartreuse de Meyriat, fondée en 1167 marque de son empreinte le nord du plateau Brénod tandis que l'Abbaye cistercienne de Saint-Sulpice, fondées en 1130, a une influence considérable sur la vie culturelle, sociale et économique du du sud du plateau.