L'art des photographes

Les artistes mentionnés en bleu ci-dessous ou dans les légendes des photos figurent dans le livre  "Regards d'artistes sur le Plateau d'Hauteville-Brénod" à paraitre pour les journées du patrimoine en septembre 2020.

 

À l'architecture, la sculpture, la peinture et la gravure que déclinaient traditionnellement les beaux-arts se sont donc ajoutés la photographie le cinéma, le design, l'exploration des nouveaux médias ou toutes sortes d'installations...

La photographie et l'art

La photographie n’est pas considérée à ses débuts comme un art : Baudelaire dira ainsi que "la photographie n’est pas un art mais un procédé mécanique de reproduction et le refuge des peintres manqués !".

 

Les photographes se tournent pourtant vers l’art, explorant, comme les peintres, plusieurs courant : Le pictorialisme (les photographes tentent d'imiter la peinture et l'eau forte), l'expressionnisme (comme en peinture, ils essaient de saisir la densité de l'instant, osent de nouveau cadrage), la macro-photographie etc.

Photographie © famille Raquin
Photographie © famille Raquin

La photographie est devenue rapidement une source de curiosité. Beaucoup de gens aujourd’hui peuvent réaliser des photos ! Mais au milieu du XIXe siècle, il n’est pas encore possible d’avoir un appareil chez soi. On doit donc se déplacer chez le photographe et poser dans un studio.

 

Les appareils sont lourds, encombrants et doivent être fixés sur trépied. Le matériel nécessaire aux premiers photographes peut aller jusqu’à 50 kg. Le temps de pose dure encore plusieurs minutes : c’est peut-être la raison pour laquelle sur les photos de cette époque les personnages ont une expression sérieuse et concentrée. On développe des astuces : poser son bras, cale tête derrière la nuque...Et dès l’invention de la photographie, les peintres se saisissent de cette technique nouvelle dans le but de s’affranchir des modèles et d’éviter des temps de pose inconfortables ou trop longs.

 

Des décennies après les recherches fructueuses de Auguste et Louis Lumière, des genres photographiques vont se développer.

 

Le début du XXe siècle, l'art du photoreportage

Sortie de l'usine Lumière (1895)
Sortie de l'usine Lumière (1895)
Ballade en voiture , route de Corcelles par Aimé Tarlet (1920)
Ballade en voiture , route de Corcelles par Aimé Tarlet (1920)

Les artistes d'avant-garde alliaient technologie et histoire en prenant en photo les tranchées mais aussi la vie quotidienne du peuple. Après la première guerre mondiale, la photographie devient un moyen d'immortaliser les changements de la société et la reconstruction du peuple durant la période d'entre deux-guerres.

 

C'est justement durant cette période que se développe le photojournalisme, un art prisé par les photographes souhaitant faire de leur art un véritable métier !

 

Pendant la première moitié du 20ème siècle, les photographes prennent en photo les premiers trains, la construction des industries et des usines, le développement des centres urbains ou encore la mise en circulation des voitures pour la classe populaire. La photographie est un véritable bouleversement pour les populations du monde entier, qui voient d'un œil nouveau les évolutions de la société durant l'époque contemporaine.

 

Le défilé du carnaval par René Grandgirard (1962)
Le défilé du carnaval par René Grandgirard (1962)

La photographie va exceller dans le témoignage social et l’après-guerre voit émerger un mouvement artistique profond, la photographie humaniste, alliant portrait et situation.

 

L'art de photographier la nature

La photographie de nature est un genre que l’on retrouve depuis toujours. Les photographies y sont souvent extrêmement préparées. Les moyens techniques peuvent être considérables pour :

  • rendre la profondeur, l'étendue des gris ;
  • rendre compte de chaque détail ;
  • travailler la couleur, en usant de techniques de retouche en chambre noire, l’emploi de papier spéciaux, l'utilisation de filtres.

 

 

Jeu de glace par Philippe Dumarest
Jeu de glace par Philippe Dumarest
Flore par Mickaël Dole
Flore par Mickaël Dole
Jeu de glace 2 par Philippe Dumarest
Jeu de glace 2 par Philippe Dumarest
Graphisme par Mickaël Dole
Graphisme par Mickaël Dole

Chapelle de Mazières par Xavier Lesne
Chapelle de Mazières par Xavier Lesne

 

L'apparition de la photo digitale va bouleverser le monde de la photographie. Mais le premier des bouleversements du numérique n’est pas technique. Il s'agit plutôt de la mise à disposition de chacun, à la fois, d’outils créatifs autrefois difficile d’accès, et également, de la possibilité de les diffuser librement et de façon universelle lié au développement d’internet. Chacun peut alors être photographe et être vu par tous.

 

Pour en savoir plus vous pouvez :

  • lire l'ouvrage  "Regards d'artistes sur le Plateau d'Hauteville-Brénod"
  • Acheter le DVD L"année dernière à Hauteville-Lompnes -1962 de René Grandgirard.
  • Emprunter l'exposition "Regard d'artistes sur le Plateau d'Hauteville-Brénod"